Couture

Coussin de grossesse

Voici mon premier « vrai » projet de couture, que j’ai fait toute seule avec mes petites mains (et sans patron). Je suis fière comme un paon. C’est un coussin de grossesse 🙂

La partie la plus pénible étant le remplissage du coussin avec les petites billes de polystyrène. Quelle plaie… j’ai eu la brillante idée d’utiliser une bouteille d’eau coupée comme entonnoir ; plus électrostatique, tu meurs. Il y en avait partout. Les tissus et les billes viennent du même site : Self Tissus ; les prix sont corrects (certains abusent vraiment pour les billes !) ; la livraison est rapide et gratuite malgré le colis encombrant… bref j’en suis très satisfaite. Par contre, je me demandais si 40 litres seraient suffisants pour mon coussin ; la réponse est « non ». J’ai du sacrifier mon ancien coussin de grossesse (celui que j’avais utilisé pour Jules, et qui était tout rabougri et tout sale) pour compléter. Les billes de mon ancien coussin étaient beaucoup plus petites (micro-billes je crois), une horreur à transvaser dans la nouvelle housse… J’ai fait une double couture pour éviter tout risque de fuite du coup… j’espère que ça tiendra le coup.

Le dessus de la housse est en velours éponge, couleur turquoise. La housse est un peu grande par rapport au coussin (mais il vaut mieux ça que l’inverse, je suppose !)… J’ai pris 1,5 cm (à vu de nez !) en plus sur le patron, par rapport au contour du coussin. Patron que j’ai dessiné à l’arrache sur un morceau de nappe en papier de Noël (hihi). On fait avec les moyens du bord, hein !

Et voilà le dessous, en coton taupe à gros pois blancs. J’aime bien le rendu… Bon, mes morceaux ne sont pas « raccord » comme les rayures du coussin de Sophie, je suis loin d’être aussi balèze :-p C’est rigolo d’ailleurs, on l’a fait pratiquement en même temps, et sans se concerter… les grands esprits se rencontrent 😉

Et voilà la fermeture éclair que j’ai bidouillé (je n’ai pas de pied pour les fermetures éclairs sur mon ELNA Supermatic… d’ailleurs, ça me fait penser que j’ai envoyé des mails pour avoir des infos à ce sujet, et je n’ai pas eu de réponse… grmbl). Il me reste quelques finitions à faire à la main, pour fermer les bords de la fermeture éclair notamment, et consolider la dernière couture (manuelle et extérieure) du coussin… En tous cas, crash test validé ; je me suis déjà vautrée dedans, le temps d’un film, et il est très confortable 🙂 Je fais des envieux… héhé !

10 commentaires

  • christelle

    c’est dommage que tu ne m’en ai pas parlé.. il me reste des balles d’epeautre….
    mais sinon il bien joli… c’est marrant je ne l’ai jamais utilisé pour moi… mais uniquement pour faire dormir maxime… j’en ai du coup 3 exemplaires…

  • Geo la Goutte

    Je l’avais vu mais je ne savais pas que c’était toi qui l’avais fait.
    Belle réussite, c’est vrai qu’il a l’air confortable… J’aurais dû l’essayer ! ;-p
    Bizzzzzzzzzz

  • Petit-Homard

    Concernant le pied fermeture éclair pour votre elna Supermatic, sachez que cette machine accepte les pieds standards avec tige basse (ou Low Shank). Type de pied le plus standard, car identique aux vieilles singer. Vous n’avez donc pas besoin que votre pied soit de la marque Elna, un vieux Singer « low shank » fera tout aussi bien l’affaire. Vous en trouverez des wagons sur ebay US. Bonne continuation. (Un elna fan…) 🙂

    • La Ptite Bête

      Bonjour Petit-Homard ! Et… un grand merci pour ces précisions ! Voilà qui me sera très utile, car je n’ai jamais eu de réponse à mes demandes auprès de boutiques d’entretien de machines, malheureusement (bon, je n’en ai contacté que deux ; mais quand même !). Je regarderai ça prochainement. Merci beaucoup !!! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.