Lectures

« S’enfuir », de Guy Delisle

J’ai terminé il y a quelques jours l’excellent « S’enfuir« , de Guy Delisle. Dévoré, devrais-je dire… il se lit vraiment d’une traite ! On se prend à ce jeu sinistre ; on angoisse avec Christophe (Christophe André, responsable d’une ONG médicale dans le Caucase), enlevé en pleine nuit dans son appartement, et qui restera plusieurs mois en captivité… comme lui, on se demande à chaque page si ça sera « pour ce soir »… on angoisse ; on espère. Les jours s’enchainent… et se ressemblent tellement ! Le temps, qui semble passer relativement vite pour le lecteur (puisqu’il ne se passe rien, ou presque) ; mais qui a du paraître une éternité pour cet otage… Les moyens qu’il se donne, pour ne pas perdre espoir, ou l’esprit, dans cette attente insoutenable… l’ennui… le doute. Le poids de ces décisions à prendre, en l’espace d’un éclair, lorsque la moindre opportunité se dessine… ! Vraiment captivant, jusqu’à la fin 🙂

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.